François-Théodore LEGRAS (1839-1916) le destin extraordinaire d’un verrier vosgien

v5v1v1v2v2v1v1vVV2VV3V.jpgV3.jpgVVV1V4V3V2V1VVV2V1VVV2V1V1VVVV6VV

V2V1V2V1VV2VV3V3V1VVV4VV1VV7VVV1V11V9V4V3V2VV3VV4VV1VVV2V3vLayout 2VVVV1V5V6VV3V3V4V2V6V4V1V2VV2VVV3VVVV2VvV3V2V1016014011006002004V2vVv2VV3V2V4V5V3V2V1VV1V2V3V V6V1V5VV1V2V3V4V5V1VV9VVVV6V1VV1V5VVVVvV6VV4V2V3V1V2V3V4V5V6V7V8V9V10V11V5vVVVV1vV2VVV6Vv5vVvV9V3V5V5VV VV4V3VVVV legrasV1V legrasLEGRAS François Théodore vase 1 & 2 Rivoli à col hexagonal, à fond violet, à décor émaillé de pavot et frise géométrique sérigraphiée 3LegrasP1156V legrasVVV1V2V3V legrasV legras.jpg 13408205766

V
Attribué par la salle des ventes Drouot de Paris aux Frères Appert, il m’a été confirmé comme vase Legras par Dominique Vitrat (co-auteur d’un ouvrage sur ce verrier vosgien). Ce vase a été présenté à l’Exposition Universelle de Paris en 1889.

LEGRAS François Théodore 2 vases gravés et émaillés de fleurs stylisés en chute 20 cms 1LEGRAS François Théodore 2 vases gravés et émaillés de fleurs stylisés en chute 20 cms 3LEGRAS François Théodore vase 1 Rivoli à col hexagonal, à fond violet, à décor émaillé de pavot et frise géométrique sérigraphiée 7LEGRAS François Théodore 2 vases ovoïdes à col renflé droit 31 cms 9LEGRAS François Théodore 2 vases ovoïdes à col renflé droit 31 cms 1

François Théodore LEGRAS est né le 27 décembre 1839 dans le hameau de La Grande Catherine de la commune de Claudon, commune française, située dans le département des Vosges, région Lorraine. C’est un maître verrier de renom et de réputations mondiales, qui n’a pas toujours été reconnu par ses pères. Fils d’un modeste bûcheron, il devient le patron de la plus grande verrerie de France, avec 1400 ouvriers et 150 décorateurs .

Son enfance passée dans un tout petit hameau, en pleine nature, au cœur de la forêt de Darney, l’une des plus belles forêts de France, l’a vraisemblablement marqué et va devenir source d’inspiration pour ses créations axées sur la faune, la flore et surtout sur les paysages de forêts et lacustres.

Âgé de 20 ans, il entre comme commis dans des verreries proches de son hameau natal. C’est là qu’il apprend son métier. A 25 ans, il quitte ses Vosges natales pour aller travailler à la verrerie de la Plaine Saint-Denis quartier de la ville de Saint Denis proche de Paris où il est embauché comme commis de nuit. En 1867, il se marie avec Elise Constance Broissard, couturière, puis toujours la même année devient directeur de la verrerie, celle-ci ayant changée de mains.

En 1871, il fit alors construire une nouvelle usine moderne et une cité ouvrière qui au fil des années devint un ensemble industriel de près de 20 000 mètres carrés. Sans fortune, François-Théodore Legras a recours à des commanditaires et constitue une société dont il demeurera le seul directeur gérant responsable.

En 1888, la verrerie de la Plaine Saint-Denis reçoit une médaille d’or à l’exposition de Barcelone : c’est la consécration. Le 27 décembre de cette année, le jour de ses 49 ans, il est fait Chevalier de la Légion d’Honneur par le Président de la République Sadi Carnot.

L’exposition universelle de 1889 est un succès pour le verrier qui propose un catalogue extrêmement varié. Il obtient de nouvelles récompenses, ce qui provoque une nouvelle expansion afin d’augmenter la capacité de production d’autant qu’en 1897 la verrerie de Pantin est rattachée à celle de Saint-Denis. 

En 1902, la verrerie Legras comporte 9 grands fours de fusion à 12 creusets et un four à 8 creusets pour les verres de couleur, soit 10 fours, dont 9 toujours en activité. Elle emploie des ouvriers verriers, des tailleurs, des boucheurs, des artistes décorateurs, dessinateurs, graveurs soit 800 personnes, 1400 avec l’usine de Pantin. La fabrication comprend la verrerie pour la pharmacie et la chimie, le flaconnage, les services de table en verres de toutes les couleurs, certains articles de fantaisies : vases à fleurs, jardinières, coupes en verre blanc ou de couleur, uni et décoré.

François Théodore Legras est nommé Président Directeur Général de « Verrerie et Cristallerie de St Denis », qui deviendra « Legras et Cie » situé avenue de Paris à Saint Denis. La société utilise des dépôts au 22 bis, rue de Paradis à St Denis.  Il se fait une spécialité de la couleur « vert Nil » obtenue par l’acide. Les décors sont souvent cernés à l’or et les formes généralement simples.

Ses thèmes préférés sont toutes les variétés de chrysanthèmes, d’iris et d’orchidées. Il fabrique également des verres givrés. Il a pratiqué toutes les techniques de verre et fut grand admirateur d’Emile Gallé qu’il a tenté de l’imiter dans les pièces artistiques.

Les créations artistiques de Legras ne sont pas toujours signées, mais leur façon  permet souvent de les reconnaître.

François Théodore LEGRAS est décédé le 2 août 1916 à son domicile parisien.

Lorsqu’elles existent, les signatures peuvent varier : « L » associée à « Saint Denis » ou « MONT JOYE L-C » ou « MONT JOYE L et C ». En 1909,  son neveu et collaborateur de toujours  Charles devient responsable et gérant jusqu’en 1919. Les signatures sont alors soit « Legras », soit « Pantin », soit encore « Legras SD », « Sargel », « SARGEL SD »,  « Leg », « Leg. », « SD », « St Denis », « LCie ST DENIS PARIS », « Déposé », « DEPOSE », « INDIANA LC », « LC », « MONTJOYE SD », « MONT JOYE SD A. HEILIGENSTEIN », « MONTJOYE SD aug. heiligenstein », « ST DENIS Seine », « SN 253 » ou « JEM ».

A partir de 1919, c’est son autre neveu Théodore qui reprend l’affaire jusqu’en 1928. Auguste Heiligenstein maintien la production jusqu’en 1930. Entre temps elle est rachetée par le groupe « verrier lyonnais Souchon-Neuvesel » qui conservera le nom de Legras. En 1925, le groupe cède l’usine vieillissante à la « verrerie et Cristallerie des Quatre Chemins » au parfumeur François Coty.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s