Amédée de CARANZA (1840-1912) et ses pièces à effets irisées (France)

 

V1

v1VVv2V1VV V1 V2 V3 V4 V6 V7 V8 V9 V10 V13 V14 V15 V16 V17

Amédée de Caranza est né à Istanbul (Turquie) en 1840. C’est un artiste complet : peintre et excellent décorateur sur faïence et sur verre. Il vient travailler très jeune en France.

En 1870, il entre à la faïencerie de Longwy est prend la direction de l’atelier consacrer à la décoration des pièces à l’aide d’émaux cloisonnés à la façon japonaise. Il quitte la faïencerie en 1875 pour celle de Jules Vieillard, à Bordeaux. Il travaille ensuite chez Clément Massier à Vallauris. Jeanne Duc devient travaille comme décoratrice avec lui et devient son épouse. Amédée de Caranza collabore pour la manufacture vénitienne Salviati de Murano et réalise une série de vases pour Val Saint Lambert.

Ces pièces sont très décoratives, proches par leur apparence de la céramique avec des reflets métalliques donnant des effets irisés. De 1903 à 1906, il devient un brillant collaborateur auprès d’Henri Copillet à Noyon dans l’Oise où il se spécialise dans l’exécution de pièces de verrerie artistique. Amédée de Caranza marque ses œuvres soit au rouge de cuivre, soit à l’or. Il meurt en 1912.

Les signatures :

A partir 1895 les pièces sont signées à l’or ou au rouge de cuivre « a de Caranza 1895 », « A. DE CARANZA. ». A partir de 1902 « DUC A. de CARANZA ». Vers 1903 « NOYON A. de CARANZA. ». Vers 1903-1904 « de CARANZA », « CARANZA ». Vers 1903-1906 « Copillet et Ce », « Copillet et C° NOYON », « H. Coppilet et Cie Noyon-Oise N°1589 » marque précédé par la signature A. de Caranza entre 1903-1906. Vers 1904-1905 « A. Duc de CARANZA ». Après 1905 « A. de CARANZA VSL » sur les modèles destinés à la cristallerie du Val Saint Lambert après 1905. Signatures parfois suivie d’un numéro « A. de CARANZA et H. Copillet et Cie 1660 NOYON Oise. » et pour « A. de CARANZA et Copillet Cie NOYON 207 ». Après 1903 « H. COPILLET E. de Neuville ». Vers 1903-1906 « H. COPILLET », « COPILLET », « COPILLET & CIE METALLO-CRISTAL PROCEDES A. DE CARANZA », « E de Neuville ». De 1906 à 1918 « LHOMME LEFEVRE ». Avant et vers 1900 « SALVIATI 16 AVE DE L’OPERA PARIS » étiquette apposée sur des créations d’Amédée de Caranza vendues par son diffuseur la maison Salviati & Cie.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s