La firme BAROVIER & TOSO est née en 1935 (Italie)

VVV1V3V V1 V2 V3 V4 V5 V6 V7 V8 V9 V10 Antiques of River Oaks V13 V14 V15 V17 V18

La firme Barovier & Toso est née en 1935, de la fusion de deux verreries vénitiennes : la Vetreria Artistica Barovier & C. (1919-1935), dirigée par Ercole Barovier ; et la S.A.I.A.R. (Società Anonima Italiana Arti Riunite) Ferro Toso & C. (1902-1935), dirigée par Decio et Artemio Toso. Dans la région, le nom des familles Barovier et Toso était cependant déjà lié depuis des siècles au travail ou au commerce du verre (respectivement depuis les XIVe et XVIIe siècles). Les maisons Fratelli Toso et Fratelli Barovier existaient en outre depuis 1854 et 1883.

D’abord baptisée Ferro Toso Barovier & C., puis Barovier Toso & C. dès 1938, la firme prit son nom actuel, Barovier & Toso, en 1942. Ercole Barovier (1889-1974) en assura l’administration et la direction artistique jusqu’en 1972, avant que ne lui succède son fils Angelo (1927), rejoint en 1975 par Mario Toso. La verrerie est aujourd’hui toujours propriété de descendants des familles Barovier et Toso.

Riche des expériences et succès liés aux deux entreprises fondatrices, et portée par le génie créateur d’Ercole Barovier, la nouvelle entité devint immédiatement une référen-ce incontournable à Murano et à l’étranger. Sa production, régulièrement récompensée par de prestigieux prix, fut longtemps dominée par les pièces imaginées par son directeur artistique. Depuis les années 1970, la maison Barovier & Toso s’est toutefois diversifiée, en s’assurant la collaboration de nombreux designers, tels que : Toni Zuccheri, Renato et Giusto Toso, ou encore Matteo Thun ; puis plus tard, Sergio Calatroni, Steve Chase, Marco Mencacci, Hiroyuki Toyoda, Luca Scacchetti, etc.

En 1995, la maison Barovier & Toso a ouvert son propre musée à Murano, y exposant plus de 250 pièces (couvrant les années 1880 à 1970), et mettant à la disposition des chercheurs ses archives, comprenant, outre des photographies et des documents divers, plus de 22 000 dessins originaux d’Ercole Barovier.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s