Coupe ‘L’Escargot des Vignes » d’Emile GALLE et Victor PROUVE réalisée en 1888 (France)

V
Emile GALLE (1846-1904), coupe « l’Escargot des vignes », en verre soufflé-moulé, émaux opaques et translucides et or, gravé à la roue. Hauteur : 28,4 cm.

1884 est pour Gallé une date importante, c’est l’année de la VIIIe exposition de l’Union Centrale des Arts décoratifs consacrée à la terre, au verre et à la pierre, inaugurée le 14 août. Dans son discours, le président de l’Union Centrale, Antonin Proust, y saluait Gallé comme « l’honneur des contrées de l’est » !

Ce vase inspiré par « une coquille commune de Lorraine » (Jules Henrivaux) porte la double signature d’Emile Gallé et de Victor Prouvé à qui revient la composition du dessin gravé. De dix ans plus jeune que Gallé et nancéien comme lui, le peintre Victor Prouvé est l’auteur d’un portrait particulièrement inspiré de Gallé et fut avec son ami, en 1901, cofondateur de l’Ecole de Nancy.

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s