Archives mensuelles : septembre 2014

Vase DEGUE (David GUERON) des années 1930 (France)

V

DEGUE, vase à décor de paysage. Hauteur 22 cms.

https://leverreetlecristal.wordpress.com/2014/01/16/degue-david-gueron-signature-dun-artiste-verrier-des-annees-1930/

Publicités

Lampe BERGER créée le 28 juin 1927 par René LALIQUE (France)

V2

LALIQUE René (1860-1945), lampe Berger, brûle-parfum à alcool ARTICHAUT en verre moulé-pressé jaune ambré. Modèle créé le 28 juin 1927. Marqué sous la base Lampe hygiénique Berger, R. LALIQUE Made in France. H : 8,5 cm.

https://leverreetlecristal.wordpress.com/2014/02/10/rene-lalique-1860-1945-supremement-elegant/

Vase Corfou à décor branche de cerisier de François-Théodore LEGRAS (France)

V

François-Théodore LEGRAS (1839-1916), vase série 29.000, modèle Corfou Référence 29013, en forme d’obus à col court à décor gravé rehaussé d’or et d’une branche de cerisier sur fond opacifié vert antique. Signé Legras en camée. Hauteur : 20,5 cm.

Les créations artistiques de Legras ne sont pas toujours signées, mais leur façon  permet souvent de les reconnaître. Lorsqu’elles le sont, la signature peut varier : « L » associée à « Saint Denis » ou « Montjoye ».

https://leverreetlecristal.wordpress.com/2014/01/21/francois-theodore-legras-1839-1916-le-destin-extraordinaire-dun-verrier-vosgien/

Petit vase boule de Jules SARLANDIE proposé par Emile BOURGEOIS du magasin Le Grand Dépôt (France)

V5

Emile BOURGEOIS (1832-1926) propriétaire du magasin de luxe parisien « Le Grand Dépôt », petit vase boule de Jules SARLANDIE (1874-1936) à décor de points colorés, émail sur fond jaune, signé « J Sarlandie Limoges » à la base. H. 7,5 cm. A la fin des années 20, il collabore avec des décorateurs dont il transpose les modèles en émail. Créateur de modèles adaptés au marché parisien pour la galerie Légédé du magasin Grand Dépôt qui diffuse ses œœuvres à la fin des années 20.

https://leverreetlecristal.wordpress.com/2014/02/18/emile-bourgeois-1832-1926-proprietaire-du-grand-depot-et-editeur-reconnu-france/

Potiche Jamaïque série « ALGUES » à décor de roseaux de François-Théodore LEGRAS (France)

v

François-Théodore LEGRAS (1839-1916), potiche Jamaïque série « ALGUES » Référence 86.005 en multicouche dégagé à l’acide à décor de roseaux. H: 35 cm.

Âgé de 20 ans, François-Théodore LEGRAS entre comme commis dans des verreries proches de son hameau natal. C’est là qu’il apprend son métier. A 24 ans, il quitte ses Vosges natales pour aller travailler à la verrerie de la Plaine Saint-Denis quartier de la ville de Saint Denis proche de Paris où il est embauché comme commis de nuit. 6 mois plus tard, il devient chef de fabrication et en 1866 âgé de 27 ans , il devient Directeur de la verrerie. Il fit alors construire une nouvelle usine moderne et une cité ouvrière qui au fil des années devint un ensemble industriel de près de 20 000 mètres carrés. Il deviendra Président Directeur Général de  » Legras et Cie » puis  » Verrerie et Cristallerie de St Denis ».

https://leverreetlecristal.wordpress.com/2014/01/21/francois-theodore-legras-1839-1916-le-destin-extraordinaire-dun-verrier-vosgien/

Vase de Jules SARLANDIE proposé par le magasin de luxe parisien Le Grand Dépôt (Emile BOURGEOIS) (France)

V

 

Emile BOURGEOIS (1832-1926) propriétaire du magasin de luxe parisien « Le Grand Dépôt », vase de Jules SARLANDIE (1874-1936) en émail à coulures, cerclage métal au col, signé « J Sarlandie Limoges » au col. H. 9,5 cm.

A la fin des années 20, Sarlandie collabore avec des décorateurs dont il transpose les modèles en émail. Créateur de modèles adaptés au marché parisien pour la galerie Légédé du magasin Grand Dépôt qui diffuse ses œœuvres à la fin des années 20. écompensé à l’exposition de Liège en 1930.

Alors qu’il venait de passer plusieurs années en Angleterre (de 1856 à 1860) où il avait pu étudier de près les ressources qu’offrait la branche du commerce, Emile Bourgeois revint en France, après la signature des traités de commerce (Gladstone, 1860), en tant que représentant des principales manufactures anglaises.
Il fonda en 1863, au 21 de la rue Drouot, à l’angle de la rue de Provence à Paris, un magasin, modeste d’abord, qui devait servir de débouché aux produits céramiques anglaises : le « Grand Dépôt ».

https://leverreetlecristal.wordpress.com/2014/02/18/emile-bourgeois-1832-1926-proprietaire-du-grand-depot-et-editeur-reconnu-france/

Lampe Art déco des Frères MULLER (France)

V

Frères MULLER (1897-1936), lampe coprin époque Art déco – Hauteur : 55 cm.

Au nombre de 10, les frères Muller sont formés à la cristallerie de Saint Louis lès Bitche puis, certains d’entre eux travaillent plusieurs années à la Cristallerie Gallé à Nancy.
https://leverreetlecristal.wordpress.com/2014/02/11/freres-muller-a-luneville-1897-1936-lhistoire-dune-famille-verrier/