Vitrail de François-Emile DECORCHEMONT réalisé en 1934 (France)

v2

François-Émile DECORCHEMONT (1880-1971), vitrail représentant la Vierge en majesté et deux anges cintré traité dans le goût Nabi. Exécuté de parties en pâte de verre aux coloris différents et à la surface travaillée en relief, parfois à l’évocation du sujet, parfois présentant un décor de motifs géométriques. Encadrement de métal noirci, joints ciment. Signé du cachet grand formant F. DECORCHEMONT et daté 1934 en bas à gauche. Hauteur : 125 cm. Largeur : 175 cm. Estimé : 14 000 €.

Cet artiste fit évoluer dans les premières années du XXe siècle la technique de la pâte de verre fine puis épaisse et diaphane. Il s’imposa alors comme maître verrier. Il inventa une matière nouvelle, la pâte de cristal. Chrétien fervent, c’est en fréquentant l’église de son village, dotée de superbes vitraux de la Renaissance, que lui vint l’idée d’appliquer sa technique à l’art du vitrail dans les années 1930. Après la guerre, il se consacra plus particulièrement aux vitraux notamment dans sa région. Personnage très discret et peu communiquant il gardait secrètes ses découvertes et ses techniques. Peintre, céramiste, verrier, il créait l’ensemble de ses œuvres, le dessin, le moule, la finition. Son œuvre se caractérise par un dessin épuré, aux lignes simples et par l’éclat, la transparence et la luminosité des couleurs.

https://leverreetlecristal.wordpress.com/2014/01/25/francois-emile-decorchemont-1880-1971-des-creations-de-pates-de-verre-exceptionnelles/

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s