Lampe de table FRATELLI TOSO haute de 29 cm (Italie)

FRATELLI TOSO (1854-1983), lampe de table de forme champignon, verre millefiori multicolore. Hauteur : 29 cm. Estimation 150 €.

Les vases Murrhins sont reconnaissables parmi les autres. Petits et représentantes des fleurs de toutes les couleurs, ils sont représentés en vase bulbe, cruchon, boule ou coupe.

Les frères Angelo, Carlo, Giovanni, Gregorio, Ferdinando et Liberale TOSO fondèrent en 1854, la verrerie qui porte leur nom sur l’île de Murano en Italie. Produisant au début uniquement du verre ordinaire, ils s’engageront dans la copie des anciens verres vénitiens quand la vogue du genre s’imposa avec la venue de Salviati à Murano.

Les verres murrhins enrichirent cette production après la redécouverte par Vincenzo Morretti de la technique de l’ancien procédé perdu depuis l’antiquité romaine. Cette verrerie avait une maîtrise dans la technique de la fabrication de ces verres reconnue par tous.

Le fait de ne compter que des membres de la famille associés ou employés caractérise cette entreprise toute son existence. Ermanno Toso marqua le style Novecento en 1936 avec sa venue. Il sera reconnu à l’après guerre.

Inactive depuis 1981, cette verrerie fut déclarée en faillite en 1983 puis Antica Vetreria Fratelli Toso succéda à Fratelli Toso. A sa tête, un Toso puisque Arnoldo Toso a repris cette historique verrerie.

site Fratelli Toso

http://www.fratellitoso.it/en

https://leverrelecristaletlapatedeverre.wordpress.com/2014/01/29/fratelli-toso-1854-1983-la-reference-pour-les-verres-murrhins/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s