Archives pour la catégorie Marchands – Editeurs – Grands Magasins – Photographes (Tous Pays)

Cruche à eau et carafe à cristal du magasin AU VASE ETRUSQUE de Paris (France)

V V1

Au Vase Etrusque Paris magasin propriétaire Louis DAMON 20 bld Malsherbes à Paris, cruche à eau et carafe en cristal. Signé. Hauteur : 19 cm.

https://leverreetlecristal.wordpress.com/2014/03/16/louis-damon-homme-de-gout-et-proprietaire-du-magasin-au-vase-etrusque-a-paris-france/

Vase de Jules SARLANDIE présenté par la magasin d’Emile BOURGEOIS le GRAND DEPOT (France)

V3

Magasin GRAND DEPOT, vase à décor de barque dans un paysage réalisé par Jules SARLANDIE (1874-1936) en cercage métal au col, signé Sarlandie Limoges, Hauteur : 18,5 cm. A la fin des années 20, Sarlandie collabore avec des décorateurs dont il transpose les modèles sur émail. La galerie Légédé du magasin Grand Dépôt diffuse ses œoeuvres à Paris. Récompensé à l’exposition de Liège en 1930.

https://leverreetlecristal.wordpress.com/2014/02/18/emile-bourgeois-1832-1926-proprietaire-du-grand-depot-et-editeur-reconnu-france/

Paire de vases balustres de l’ESCALIER DE CRISTAL des frères PANNIER (France)

V

L’ESCALIER DE CRISTAL des Frères PANNIER (1853-1935), paire de vases balustres en porcelaine de Chine. Couvercle et socle en bronze ciselé doré. Etiquette de  » L’escalier de cristal « .  Hauteur : 30 cm.

La grande spécialité de l’Escalier de Cristal sera le mobilier d’inspiration extrême-orientale, même si les frères Pannier surent également produire du mobilier classique. Ils comptent de nombreux collaborateurs. Bronziers, ébénistes, laqueurs et peintres, parmi tant d’autres, sont chargés de la réalisation des innombrables objets décoratifs qui ornent leurs magasins. Face à ces créations luxueuses, Georges et Henri Pannier se sont attachés à fabriquer du petit mobilier courant, toujours d’une grande qualité et extrêmement raffiné. L’Escalier de Cristal ferme définitivement ses portes en 1923.

Ils créent de beaux vases, le plus souvent montés sur bronze ou vermeil, montures dont ils se font une spécialité.

https://leverreetlecristal.wordpress.com/2014/03/02/freres-pannier-lescalier-de-cristal-georges-pannier-1853-1944-henry-pannier-1853-1935-le-luxe-parisien-france/

Vase de Jules SARLANDIE pour le GRAND DEPOT à Paris (France)

V1

Pour le Grand Dépôt : Jules SARLANDIE (1874-1936), vase émail à décor de guirlandes de roses enrubannées sur le haut et le bas de la pièce sur fond pourpre, signé « J Sarlandie Limoges » à la base, 1ère moitié du XXe siècle, H. 15,5cm, légères craquelures dans l’émail. Créateur de modèles à la fin des années 1920 pour le Grand Dépôt à Paris.

https://leverreetlecristal.wordpress.com/2014/02/18/emile-bourgeois-1832-1926-proprietaire-du-grand-depot-et-editeur-reconnu-France/

François-Eugène ROUSSEAU (1827-1890) marchand-éditeur parisien spécialisé dans la céramique et le verre (France)

V1v1VVV4V3V1VV5VV V1 V2 V3 V4 V5 V7 V8

François-Eugène ROUSSEAU (1827-1890) était un marchand-éditeur parisien, spécialisé au début de sa carrière dans la faïence et la porcelaine.

Vers 1867, à peu près en même temps que Gallé, il se prit de passion pour l’art du Japon et fit réaliser des services en faïence de Monteraux  japonisants en association avec un graveur, Félix Bracquemond. La même année il se mit à la verrerie en faisant appelle aux talents de Eugène Michel pour lui faire graver toute une gamme de verrerie dans l’esprit « Art Nouveau ».

En 1869, deux de ses verres peints furent achetés par le Victoria and Albert Museum. Ses verreries japonisantes produites avec le concours probable des frères Appert à Clichy, apparaîtront en 1874 à Paris à la IVe Exposition de l’Union centrale des Beaux-arts appliqués à l’industrie.

En 1877, il collabore avec Alphonse-Georges Reyen. Il mena des expériences dans les ateliers des frères Appert, qui se solda par des réalisations au couleurs de plus en plus rares et précieuses.

Son atelier était situé au 43 de la rue Coquillère à Paris. Ancienne maison Duban, fondée à la même adresse, en 1753 par Louis-Picard Duban (mort en 1783), faïencier, et reprise en 1784 par son fils, Louis-François-Picard Duban, faïencier breveté, seul fournisseur de la Maison du Roi et des Princes. Joseph Rousseau (Lys 1787-Paris 1855) loue le fonds de commerce à partir de 1826. François-Eugène Rousseau succède à son père en 1856 et vend son fonds à Léveillé en 1885. Ce dernier continua à travailler dans le style de son maître, tout en l’adaptant progressivement à l’esprit fin de temps. Léveillé mourut en 1913.

 

Heinrich Hoffmann (1875-1938) & Henry Schlevogt (1904-1984) éditeurs verriers inséparables (République Tchèque)

V1 V2 V3 V4 V5 V6 V7 V8 V9 V10 V11 V12

On ne peut dissocier Heinrich Hoffmann de Henry Schlevogt (1904-1984). Ces 2 éditeurs installés à Gablonz (République Tchèque) ont travaillés ensemble et parfois avec les mêmes moules de fabrication dont les créateurs étaient des artistes internationaux.

Heinrich Hoffmann a produit des verres décoratifs moulés à la presse. Il commandait les projets de ses modèles à des artistes tchèques réputés comme Michel Powolny et son dessinateur attitré à Paris suivait l’évolution de la mode.

De nombreux faux Henrich Hoffmann ont été produits par les sociétés Czech It Out Inc. (CIO) de Brooklyn (USA) dans les années 2000. Tous les moules des Hoffmann/Schlevogt sont en Tchécoslovaquie et détenus par la société privasitée ORNELA as (division des verrerues de Desna). Il continu la fabrication et afin de reconnaître sans équivoque aucune ces reproductions des originaux, tous les produits portent depuis 2000, une marque sablée « Desna » (et un certificat).

Paire de vases de Clément Massier fondateur du prestigieux magasin Delvaux installé dans les années 1880 à Paris (France)

V

Magnifiques paire de vases de Clément Massier (1857-1933) de forme bombée à haut col droit en céramique à décor floral émaillé polychrome sur fond bordeaux (non signés) – Haut : 55 cm

https://leverreetlecristal.wordpress.com/2014/03/16/delvaux-magasin-prestigieux-a-paris-1880/

 

VERLUX une probable sous-marque du marchand-éditeur Edmond Etling (France)

v1v1v3V1V2V4vV2V7Vv1 OLYMPUS DIGITAL CAMERA V3 V4 v5 v6

Le doute subsiste quant à l’origine de la marque VERLUX (qui se situerait en les 2 guerres). Par la qualité des pièces réalisées et du détail des décors, il se pourrait que cette marque soit une sous-marque d’Edmond ETLING.

En effet l’originalité artistique des motifs décoratifs nous rappelle Lalique, Sabino ou Sèvres. On retrouve le même motif de pommes de pin sur les pièces moulées de Etling.

https://leverreetlecristal.wordpress.com/2014/03/21/edmond-etling-marchand-editeur-parisien-des-annees-1920-1930-france/

Frères SIMONET (1919-1970) des éditeurs Art Déco de vases et luminaires (France)

v1V3V2V1V1V2VV1
Les Frères Simonet reprennent en 1919, une ancienne entreprise située 60 rue des Archives à Paris. Elle est fondée au XIX ème siècle et spécialisée dans les candélabres, lampadaires, pieds et socles de luminaires, pieds et socles de luminaires, ainsi que les ornements de bronze pour meubles.

Charles et Albert Simonet proposent en complément des abat-jours de toutes formes en verre moulé pressé, poli ou satiné à destination de montures métalliques. Ce dernier en partenariat avec Henri Dieupart, assure la conception de ces pièces fabriquées à la cristallerie de Choisy le Roi. Elles sont ornées de décors floraux stylisés ou motifs géométriques.

Henri Dieupart produit pour Simonet une gamme de vases en verre parfois coloré. La signature est au pontil «Dieupart » et « Simonet frères éditeur ».