Archives du mot-clé Géo Rouard

Auguste HEILIGENSTEIN (1891-1976) grand coloriste de l’art verrier (France)

V2V1V4V2V3V2V1V1vv1V6V1VV2V1VV3V2V1VVV2 V4 V5V

Auguste HEILIGENSTEIN (1891-1976) a été un grand émailleur et vouait une passion pour la céramique. D’origine alsacienne, il perdit son père très jeune et dès l’âge de 11 ans, il entra aux Cristalleries de François Théodore LEGRAS à St Denis.

En 1907, il est apprenti dans les ateliers de décoration Baccarat à Paris, rue de Paradis. Il travaillera après la première guerre mondiale de 1914-1918 avec Géo Rouard, dans son atelier de la rue Vieille du Temple.

En 1923, il s’installe à son compte et produit des pièces avec sa signature « Aug. Heiligenstein » et expose chez Géo Rouard, tout en assument le poste de conseiller artistique des Etablissements Leune. Il se fait un nom et assume la fonction de conseiller technique et artistique à la verrerie Souchon-Neuvesel (ex Legras) de 1926 à 1931.

La crise économique s’installant par la suite, les ventes se raréfient. Il s’orient alors vers une production uniquement en verre avec expression décorative. Auguste Heiligenstein décède à l’âge de 85 ans et compte parmi les grands coloristes de l’art verrier.

Publicités

Marcel GOUPY (1886-1954) décorateur au magasin Cristallerie de la Paix (France)

V1v1v1V2V1V1V1V4V3v1v2V4V2v2v1V3VV4VVV4V3V2V1VV1V5VV2V3VVV2v goupilvV0V4V6v9v10V11V12V13

Marcel GOUPY (1886-1954) a été peintre aquarelliste avant de se passionner pour la céramique et le verre. Diplômé de l’Ecole Nationale des Arts Décoratifs de Paris, sa rencontre avec Georges (Géo) Rouard en 1909, fut déterminante pour sa carrière. Il commence le début de sa collaboration avec le galeriste Rouard par fournir des dessins et décors de verrerie. Ces premières pièces émaillées apparaissent en 1914.

Il deviendra en 1919, décorateur en chef à la galerie puis son directeur artistique en 1929 à la mort de Géo Rouard, jusqu’en 1954 dans l’atelier du magasin « Cristallerie de la Paix », situé aux 34-36 de l’avenue de l’Opéra à Paris. Ce magasin fut repris par Géo Rouard avec son atelier de décoration situé rue Vieille du Temple. il devient un centre de diffusion de créations décoratives d’avant-garde après la guerre de 1914-1918.

Ainsi, on pouvait y trouver des œuvres de Delaherche, Decoeur, Mayodon, Lenoble pour les céramiques. Les argenteries étaient présentes avec Dunand. René Lalique, Maurice Marinot, Henri Navarre et André Thuret pour les verreries. François Decorchemont était représenté par les pâtes de verre. Les œuvres de Marcel Goupy figuraient parmi toutes ces signatures prestigieuses. Auguste Heiligenstein rejoint de 1919 à 1923 Marcel Goupy, à l’atelier de la rue Vieille du Temple.

La production importante de Marcel Goupy reste marqué par des décors végétaux et de représentations de femmes nues. La technique qu’il a mis au point est basée sur la projection d’émaux opaques ou translucides cernés d’un trait noir.

Les signatures :

Les pièces des productions de Marcel Goupy son signées de son nom « M Goupy », ‘M Goupy. », « MG », mais également celles diffusées par la galerie Rouard « Rouard France ».