Archives du mot-clé LAMPE BERGER

LAMPE BERGER par Emile GALLE à décor lacustre haute de 20 cm (France)

LAMPE BERGER et Emile GALLE (1846-1904), lampe berger en verre multicouche à décor de paysage de montagnes dégagé à l’acide, signé. Hauteur : 20 cm. Estimation : 1 000 €.

LAMPE BERGER, des productions réalisées par les plus grands noms :

Objet du quotidien par son système de diffusion de parfum, elle a été produite en Verre, Cristal, Pâte de Verre ou porcelaine. De grandes signatures s’y sont intéressées :  Artoria,  Bocquillon,  Breugnot Brisdoux Caillault,  Capodimonte, Charles Ahrenfeldt,  Couleuvre,  Delft,  Desvres,  Gallé,  Géhel,  Gien,  Giraud,  Goebel, Goumot Labesse,  Henriot Quimper,  Jars,  Lalique,  Longwy,  Lunéville,  Nicole Bernardaud,  Pillivuyt,  Porcelaine de Limoges,  Porcelaine de Paris,  Revol,  Saint Louis, Lampe Saint Méen Legrand – Rivière Letort, Tharaud, …

Appréciée de Colette, de Jean Cocteau et de Pablo Picasso, la lampe Berger, à l’origine objet utilitaire, puis objet de décoration intérieure, est devenue objet de collection. Plusieurs lampes Berger ont aujourd’hui une valeur pécuniaire assez importante : Desvres, Daum, Gallé, René Lalique, d’Argental, Bocquillon, etc. Il existe un Cercle des Collectionneurs de Lampes Berger très actif et regroupant des passionnés de lampes Berger anciennes et parfois contemporaines (particulièrement les lampes de la gamme Signatures ou Editions d’Art).

Les origines de la Lampe Berger :

La lampe Berger est un système de désinfection de l’atmosphère fondé sur le principe de la combustion catalytique dont le procédé a été découvert par les chimistes Justus von Liebig et Charles Gerhardt. La lampe Berger a été mise au point par un préparateur en pharmacie nommé Maurice Berger (1866-1930). À ce titre, il dépose un brevet en 16 juin 1898. Sa commercialisation débute vers 1902 dans quelques pharmacies parisiennes avant que Maurice Berger n’ouvre sa boutique en 1910, au 18 de la rue Duphot à Paris.

La composition d’une Lampe Berger :

La lampe Berger se compose d’un flacon dans lequel un alcool, parfumé ou non, est versé. Une mèche trempe dans cet alcool qui remonte par capillarité jusqu’à une « pierre » qui, portée à incandescence, va produire des aldéhydes (c’est la combustion catalytique). Ces aldéhydes diffusés dans l’atmosphère assainissent l’air ambiant en neutralisant les mauvaises odeurs, en détruisant les germes et en parfumant l’environnement

Le fonctionnement de la Lampe Berger :

En pratique, le fonctionnement d’une lampe Berger se résume comme suit : la mèche est allumée, la flamme produite chauffe la « pierre ». Au bout d’une à deux minutes, on éteint la flamme en soufflant dessus. La chaleur accumulée par la pierre va générer une combustion sans flamme tant qu’elle sera au contact de l’alcool. La lampe Berger sera alors en fonction et diffusera la substance active dans l’air ambiant. Le processus peut être interrompu en supprimant le comburant (le dioxygène) en posant un étouffoir sur la pierre.

La lampe Berger permet de neutraliser les odeurs et, si on le désire, de parfumer l’air ambiant. Elle contribue ainsi à créer un environnement olfactif agréable, mais dangereux pour la santé. Elle est utilisée aussi comme anti-moustiques si on utilise un alcool spécifiquement conçu pour cette fonction.

Aujourd’hui, la lampe Berger continue d’être diffusée dans le monde entier par le groupe Lampe Berger installé en Normandie à Bourgtheroulde-Infreville.

https://leverreetlecristal.wordpress.com/2014/01/20/emile-galle-1846-1904-le-maitre-verrier-de-l-art-nouveau-france/

https://leverreetlecristal.wordpress.com/2014/01/21/lampe-berger-des-productions-realisees-par-les-plus-grands-noms-france/

Publicités

Lampe Berger de Paul NICOLAS à décor de pavots haute de 18 cm (France)

Paul NICOLAS (1875-1952), lampe berger en verre doublé à décor de pavots rouges et orange, dégagés à l’’acide sur fond opalescent. Signée D’ARGENTAL. Beau bouchon en métal doré repercé. Hauteur : 18 cm. Estimation : 600 €.

Paul Nicolas est issu de l’École de Nancy. Elève d’Émile Gallé dont il rejoint l’entreprise en 1894 après un bref passage chez l’architecte Charles André. Il crée en 1919 sa propre entreprise avec trois artistes de chez Gallé : Pierre Mercier, Emile Villemaux et Eugène Henri Windeck et le soutien des Cristalleries de Saint-Louis.

Il produit à contre-courant des goûts de l’époque, des verreries Art Nouveau proches des séries industrielles des Etablissements Gallé toujours en activités. Les blancs sont produits à Saint Louis, alors que la gravure à l’acide est exécutée à Nancy, dans son atelier.

Il signe d’abord ses productions « d’Argental », puis à partir de la fin des années 1920, de son nom, « P. Nicolas », en y ajoutant de temps en temps la mention « Nancy » et parfois la Croix de Lorraine.

Le style de Paul Nicolas évolue avec le temps. Les oeuvres signées « d’Argental » sont typiques de l’École de Nancy, puis s’en écartent progressivement, en particulier en témoignant de l’influence de l’art déco.

Les œuvres signées « P .Nicolas » qui sont donc plus tardives, témoignent de la recherche personnelle de l’artiste vers la stylisation, ainsi que vers des techniques mettant en valeur le cristal, seule matière sur laquelle il travaille jusqu’à la deuxième guerre mondiale. Au sortir de celle-ci, ne pouvant plus se fournir en cristal à Saint-Louis, il travaille le verre jusqu’à sa mort en 1952. Il utilise au cours de sa carrière l’ensemble des techniques de travail du verre et du cristal : émaillage, gravure à l’acide, gravure à la roue, taille à la meule, applications à chaud, décor intercalaire…

https://leverreetlecristal.wordpress.com/2014/01/16/paul-nicolas-1875-1952-ou-dargental-verrier-lorrain-un-de-mes-preferes/

https://leverreetlecristal.wordpress.com/2014/01/21/lampe-berger-des-productions-en-verre-cristal-et-pate-de-verre/

Lampe BERGER réalisée par Paul NICOLAS signée d’ARGENTAL haute de 15 cm (France)

v1

D’ARGENTAL (1875-1952) (Paul Nicolas dit) pour Lampes Berger, diffuseur de parfum de forme ovoïde à décor de roses, en verre multicouche dégagé à l’acide. Le bouchon en métal doré ajouré à décor floral. Signé. Hauteur : 15 cm.

https://leverreetlecristal.wordpress.com/2014/01/16/paul-nicolas-1875-1952-ou-dargental-verrier-lorrain-un-de-mes-preferes/

https://leverreetlecristal.wordpress.com/2014/01/21/lampe-berger-des-productions-en-verre-cristal-et-pate-de-verre/

Lampe diffuseur de parfum Emile GALLE pour Lampe BERGER estimée 1 500 € (France)

v1

Emile GALLE (1846-1904) pour Lampe BERGER, lampe diffuseur de parfum à bouchon en bronze doré à décor perforé. Vers 1900.

https://leverreetlecristal.wordpress.com/2014/01/21/lampe-berger-des-productions-en-verre-cristal-et-pate-de-verre/

https://leverreetlecristal.wordpress.com/2014/01/20/emile-galle-1846-1904-le-maitre-verrier-de-l-art-nouveau-france/

Lampe BERGER de la Cristallerie de SAINT LOUIS (France)

V4

Cristallerie de SAINT LOUIS, lampe Berger en cristal vert et incolore. Monture ajourée en laiton. Hauteur : 16,5 cm.

https://leverreetlecristal.wordpress.com/2014/01/21/lampe-berger-des-productions-en-verre-cristal-et-pate-de-verre/

Lampe BERGER de la Cristallerie de SAINT LOUIS (France)

V3

Cristallerie de SAINT LOUIS, lampe Berger en cristal bleu et incolore. Monture ajourée en laiton à décor floral polychrome émaillé. Hauteur : 17,7 cm.

https://leverreetlecristal.wordpress.com/2014/01/21/lampe-berger-des-productions-en-verre-cristal-et-pate-de-verre/

Lampe BERGER en verre de chez DAUM (France)

v

Lampe berger en verre de la maison Daum. Hauteur : 21 cm.

https://leverreetlecristal.wordpress.com/2014/01/21/lampe-berger-des-productions-en-verre-cristal-et-pate-de-verre/

https://leverreetlecristal.wordpress.com/2014/01/28/daum-un-style-depuis-1875/

Lampe BERGER réalisée par Régis DHO (France)

 

V1

Lampe BERGER, création de Régis DHO (né en 1948) et CRISTALLERIES de HAUTE-BRETAGNE, lampe en cristal et bouchon en métal doré, marque « Régis Dho pour Lampe Berger Cristalleries de Haute-Bretagne », signature de l’artiste sur le bouchon, après 1983, H. 20,6 cm, l. 16 cm. Directeur artistique de Lampe Berger et entre autres, auteur du service anniversaire du cent cinquantenaire de la porcelaine HAVILAND.

https://leverreetlecristal.wordpress.com/2014/01/21/lampe-berger-des-productions-en-verre-cristal-et-pate-de-verre/