Archives du mot-clé LEGRAS

Vase de François-Théodore LEGRAS à décor de glycines haut de 27 cm (France)

François-Théodore LEGRAS (1839-1916), vase en verre multicouche de forme quadrangulaire à base pincée et col droit, décoré de branches de glycines mauves et brunes sur fond marmoréen, signé. Hauteur : 27 cm. Estimation : 900 €.

En 1888, la verrerie de la Plaine Saint-Denis reçoit une médaille d’or à l’exposition de Barcelone : c’est la consécration. Le 27 décembre de cette année, le jour de ses 49 ans, il est fait Chevalier de la Légion d’Honneur par le Président de la République Sadi Carnot.

L’exposition universelle de 1889 est un succès pour le verrier qui propose un catalogue extrêmement varié. Il obtient de nouvelles récompenses, ce qui provoque une nouvelle expansion afin d’augmenter la capacité de production d’autant qu’en 1897 la verrerie de Pantin est rattachée à celle de Saint-Denis. 

En 1902, la verrerie Legras comporte 9 grands fours de fusion à 12 creusets et un four à 8 creusets pour les verres de couleur, soit 10 fours, dont 9 toujours en activité. Elle emploie des ouvriers verriers, des tailleurs, des boucheurs, des artistes décorateurs, dessinateurs, graveurs soit 800 personnes, 1400 avec l’usine de Pantin. La fabrication comprend la verrerie pour la pharmacie et la chimie, le flaconnage, les services de table en verres de toutes les couleurs, certains articles de fantaisies : vases à fleurs, jardinières, coupes en verre blanc ou de couleur, uni et décoré.

François Théodore Legras est nommé Président Directeur Général de « Verrerie et Cristallerie de St Denis », qui deviendra « Legras et Cie » situé avenue de Paris à Saint Denis. La société utilise des dépôts au 22 bis, rue de Paradis à St Denis.  Il se fait une spécialité de la couleur « vert Nil » obtenue par l’acide. Les décors sont souvent cernés à l’or et les formes généralement simples.

https://leverrelecristaletlapatedeverre.wordpress.com/2014/01/21/francois-theodore-legras-1839-1916-le-destin-extraordinaire-dun-verrier-vosgien/

Vase « violettes » de François-Théodore LEGRAS haut de 10 cm (France)

François-Théodore LEGRAS (1839-1916), vase « Violettes » en verre à décor gravé et émaillé
de violettes sur un fond jaspé brun-rouge et gris nuancé. Frise de lambrequins gravés et émaillée or en pourtour du col. Hauteur : 10 cm. Estimation : 150 €.

https://leverrelecristaletlapatedeverre.wordpress.com/2014/01/21/francois-theodore-legras-1839-1916-le-destin-extraordinaire-dun-verrier-vosgien/

Vase « Indiana » de François-Théodore LEGRAS haut de 14 cm (France)

François-Théodore LEGRAS (1839-1916), vase « Indiana » en verre multicouche à col trilobé cerné à l’or à décor de pavots gravé en réserve de couleur rouge-vermillon et de feuillage vert sur un fond givré brun-rouge et bleu-vert, rouge vermillon en interne. A la base du col, des lambrequins gravés et dorés. Hauteur : 14 cm. Diamètre : 13 cm. Estimation : 1 500 €.

https://leverrelecristaletlapatedeverre.wordpress.com/2014/01/21/francois-theodore-legras-1839-1916-le-destin-extraordinaire-dun-verrier-vosgien/

Vase « Jeannette » de François-Théodore LEGRAS en verre haut de 16 cm (France)

François-Théodore LEGRAS (1839-1916), vase « Jeannette » en verre translucide à large ouverture polylobée à décor de violettes émaillé et de rehauts dorés sur un fond givré à l’acide. Hauteur : 16 cm. Estimation : 500 €.

https://leverrelecristaletlapatedeverre.wordpress.com/2014/01/21/francois-theodore-legras-1839-1916-le-destin-extraordinaire-dun-verrier-vosgien/

Vase signé LEGRAS haut de 27 cm à décor stylisé floral (France)

François-Théodore LEGRAS (1839-1916), vase en verre décoré d’un bandeau dégagé à l’acide d’un motif floral stylisé sur fond marbré turquoise. Signé « Legras ». Hauteur : 27 cm. Estimation : 300 €.

Lorsqu’elles existent, les signatures peuvent varier : « L » associée à « Saint Denis » ou « MONT JOYE L-C » ou « MONT JOYE L et C ». En 1909,  son neveu et collaborateur de toujours  Charles devient responsable et gérant jusqu’en 1919. Les signatures sont alors soit « Legras », soit « Pantin », soit encore « Legras SD », « Sargel », « SARGEL SD »,  « Leg », « Leg. », « SD », « St Denis », « LCie ST DENIS PARIS », « Déposé », « DEPOSE », « INDIANA LC », « LC », « MONTJOYE SD », « MONT JOYE SD A. HEILIGENSTEIN », « MONTJOYE SD aug. heiligenstein », « ST DENIS Seine », « SN 253 » ou « JEM ».

A partir de 1919, c’est son autre neveu Théodore qui reprend l’affaire jusqu’en 1928. Auguste Heiligenstein maintien la production jusqu’en 1930. Entre temps elle est rachetée par le groupe « verrier lyonnais Souchon-Neuvesel » qui conservera le nom de Legras. En 1925, le groupe cède l’usine vieillissante à la « verrerie et Cristallerie des Quatre Chemins » au parfumeur François Coty.

https://leverrelecristaletlapatedeverre.wordpress.com/2014/01/21/francois-theodore-legras-1839-1916-le-destin-extraordinaire-dun-verrier-vosgien/

Vase à décor floral de François-Théodore LEGRAS haut de 21 cm (France)

v1 v2

François-Théodore LEGRAS (1839-1916), vase en verre de forme balustre à fond marbré et motif émaillé floral central. Signé. Hauteur : 21 cm.

François-Théodore LEGRAS est le fils de modeste bûcheron et qui après un apprentissage tardif (20 ans) à la verrerie de Clairey devient le patron de la plus grande verrerie de France, avec 1400 ouvriers et 150 décorateurs. Son enfance passée dans un tout petit hameau, en pleine nature, au cœur de la forêt de Darney, l’une des plus belles forêts de France, l’a vraisemblablement marqué et va devenir source d’inspiration pour ses créations axées sur la faune, la flore et surtout sur les paysages de forêts et lacustres.

https://leverrelecristaletlapatedeverre.wordpress.com/2014/01/21/francois-theodore-legras-1839-1916-le-destin-extraordinaire-dun-verrier-vosgien/

Vase à décor aquatique de François-Théodore LEGRAS haut de 57 cm estimé 1 500 € (France)

V

François-Théodore LEGRAS (1839-1916), vase en verre mutlicouche brun et orange à décor aquatique. Hauteur : 57 cm.

https://leverrelecristaletlapatedeverre.wordpress.com/2014/01/21/francois-theodore-legras-1839-1916-le-destin-extraordinaire-dun-verrier-vosgien/

Vase à décor lacustre de François-Théodore LEGRAS estimé 1 500 € (France)

V V1 V2 V3

François-Théodore LEGRAS (1839-1916), vase en verre multicouche à décor lacustre. Hauteur : 24 cm. Largeur : 20 cm.

https://leverrelecristaletlapatedeverre.wordpress.com/2014/01/21/francois-theodore-legras-1839-1916-le-destin-extraordinaire-dun-verrier-vosgien/

Vase en verre à décor de papyrus haut de 10 cm de François-Théodore LEGRAS estimé 150 € (France)

v5

François-Théodore LEGRAS (1839-1916), vase boule trilobé en verre bicouche rouge et blanc laiteux à décor doré de papyrus, marqué « L Cie (pour Legras et Cie) St Denis Paris ». Hauteur : 10 cm. Diamètre : 11 cm.

https://leverrelecristaletlapatedeverre.wordpress.com/2014/01/21/francois-theodore-legras-1839-1916-le-destin-extraordinaire-dun-verrier-vosgien/

SAGLIER Frères et Compagnie, orfévres et verriers de qualité (France)

V1VVV1v V2 V3 V4

SAGLIER Frères et Cie est une marque apparue dans les années 1890. Ce sont des orfèvres dont leur signature est un cartouche de cigare, avec un voilier dans le renflement central, entre les lettres « V » et « S ». Ils étaient installés au 12 de la rue d’Enghien à Paris.

Les successeurs continuèrent d’utiliser le nom Saglier Frères et Cie. Les créations produites associaient le verre et le métal argenté. D’une qualité artistique peu commune, les produits étaient sertis dans une monture de ce précieux métal. Le motif était travaillé en repoussé. Les successeurs se fournissaient en blancs chez Legras, puis Pantin et pendant une longue période chez Daum.