Archives pour la catégorie Marie-Claude LALIQUE (1935-2003) une enfance marquée par la passion de son père (France)

Musée LALIQUE un lieu où la magie du Cristal devient accessible pour tous (France) 72 photos

20141226_160931 20141226_161524

Inauguré en 2011, le Musée Lalique est situé à Wingen sur Moder dans l’ancien site verrier du Hochberg au Nord de l’Alsace. Son architecte, Jean-Michel Wilmotte, a brillamment réussi a créer un doux écrin dédié au cristal.

Aménagé avec gout par 650 œuvres, ce site où René Lalique y avait fondé sa manufacture en 1921, est un lieu ludique et accessible pour tous. Des vidéos, photos grand format et vitrines ornées de pièces exceptionnelles, vous plongent dans les 5 piliers de la maison Lalique : le Cristal, les Bijoux, le Parfum, le Mobilier et l’Art.

Voisin du site verrier de Meisenthal et le Musée du Cristal de Saint Louis, le Musée Lalique participe à la démocratisation de l’Art et rend le Beau accessible.

Boutique, visites guidées, visioguides, centre de documentation, visites groupes, restaurant, label tourisme et handicap.

Musée Lalique  : rue du Hochberg 67290 Wingen sur Moder France

+33 (0) 3 88 89 08 14 – info@musee-lalique.com

Marie-Claude LALIQUE (1935-2003) détail de table des 3 lionnes (1992) (France)

Marie Claude Lalique

Suite à un safari en Afrique, Marie-Claude Lalique a beaucoup développé ce thème dans la création Lalique. A cette table, répondent les appliques Kora Cristalight de 2011. On peut mettre en correspondance le lion Bamara, motif décoratif créé en 1987.

 Sources : Anne-Céline Desaleux pour le musée Lalique

RV

http://www.table-et-prestige.com/lalique-applique-kora-cristalight-doree-10178000-xml-13500_13721_14655_15608-151158.html

 

Marie-Claude LALIQUE (1935-2003) une enfance marquée par la passion de son père (France)

 RV9 V V0 V1 V2 V3 V4 V6 V7

Marie-Claude Lalique (1935-2003) est la fille de Marc Lalique. La passion que son père manifestait pour son métier marquera la jeunesse de sa fille. Très tôt en effet, Marie-Claude a la chance de connaître l’émotion du créateur qui voit son œuvre prendre forme grâce à l’habileté du maître verrier. Si la poursuite de l’œuvre de son grand-père et de son père est son objectif principal, elle n’en est pas moins consciente que perpétuer l’esprit c’est aussi se renouveler. Attentive aux modes et aux courants créatifs de son époque, Marie-Claude cherchera à réaliser le mariage de la tradition et du renouveau.

http://www.tendance-parfums.com/parfum-femme/flacon-le-nu-1996.html