Archives pour la catégorie Emile GALLE (1846-1904) le Maître-Verrier exceptionnel de l’Art Nouveau (France)

Vase à décor de prunus d’Emile GALLE haut de 32 cm estimé 2 000 € (France)

 

Emile GALLE (1846-1904), vase quadrilobé en verre multicouche dégagé à l’acide, à décor de fleurs de prunus, de branchages dans un dégradé de tons jaune, orangé et rouge, ensemble sur fond blanc. Signé. Hauteur : 32 cm.

https://leverreetlecristal.wordpress.com/2014/01/20/emile-galle-1846-1904-le-maitre-verrier-de-l-art-nouveau-france/

Publicités

Vase en verre à décor émaillé de mante religieuse et chrysanthème d’Emile GALLE (France)

Emile GALLÉ (1846-1904), vase de forme balustre à col évasé en verre cristallin légèrement fumé à décor émaillé polychrome de mante religieuse et chrysanthèmes. Signé au dessous : Emile Gallé à Nancy déposé. Hauteur : 24,5 cm.

Estimation : 8 000 €

https://leverreetlecristal.wordpress.com/2014/01/20/emile-galle-1846-1904-le-maitre-verrier-de-l-art-nouveau-france/

Coupe d’Emile GALLE haute de 15 cm à décor floraux (France)

Émile GALLE (1846-1904) , coupe en verre translucide sur piédouche composé de deux bras en volutes rainurées, agrémentée de deux guirlandes rainurées et de cabochons à motifs floraux en application à chaud à décor polychrome et rehaut d’or de papillons en vol dans un paysage floral. Hauteur : 15 cm.

https://leverreetlecristal.wordpress.com/2014/01/20/emile-galle-1846-1904-le-maitre-verrier-de-l-art-nouveau-france/

Pot à décor émaillé de dahlias impériaux réalisé par Emile GALLE haut de 15 cm (France)

Émile GALLÉ (1846-1904), pot couvert à décor de dahlias impériaux en verre fumé au décor tournant émaillé polychrome, les coeurs des fleurs figurés par des cabochons modelés et collés à chaud et, également, émaillés polychromes.

Hauteur : 15 cm. Signé Cristallerie Émile GALLÉ à ,Nancy – Modèle et décor déposés, à l’or sous la base.

https://leverreetlecristal.wordpress.com/2014/01/20/emile-galle-1846-1904-le-maitre-verrier-de-l-art-nouveau-france/

Vase à décor de clématites d’Emile GALLE estimé 1 200 € (France)

v3

Emile GALLE (1946-1904), vase en verre multicouche à décor d’une hampe à décor de clématites en mauve et vert sur fond orangé. Signé. Hauteur : 41 cm.

https://leverreetlecristal.wordpress.com/2014/01/20/emile-galle-1846-1904-le-maitre-verrier-de-l-art-nouveau-france/

Vase d’Emile GALLE à décor floral haut de 9 cm (France)

v2

Emile GALLE (1846-1904), vase en verre à décor floral dégagé à l’acide et réhauts dorés. Signature manuscrite sur la base. Hauteur : 9 cm.

https://leverreetlecristal.wordpress.com/2017/01/17/photographie-de-claude-galle-1884-1950-et-genevieve-galle-1885-1966-france/

Vase à décor de capucines d’Emile GALLE estimé 4 000 € haut de 41 cm (France)

v1

Emile GALLE (1846-1904), vase « Capucines » en verre double à décor gravé de capucines de couleur jaune vif et vert nuancé, sur un fond jaune-orangé. Signé Gallé en réserve. Hauteur : 41,5 cm.

https://leverreetlecristal.wordpress.com/2014/01/20/emile-galle-1846-1904-le-maitre-verrier-de-l-art-nouveau-france/

Vase parlant créé vers 1880 pour Henriette Gallé par son époux (France)

v3
Emile GALLE (1846-1904), rare vase parlant à décor interne dont le poème fut écrit et gravé pour sa femme Henriette.Double signature.
Numérotée N 36. Inclusions vertes principalement en 3 bandes.
Hauteur : 7,5 cm. Largeur : 8,5 cm. Profondeur : 4,5 cm.
Texte figurant sur la pièce :
« Un jour un certain lévrier,
Vit un os de belle apparence
Sans se faire beaucoup prier,
Sur ce butin vite, il s’élance.
Je suis bien dur, dit l’os chagrin,
Car il se plaisait fort à terre,
Sois tranquille lui dit le chien,
J’ai le temps, je n’ai rien a faire ».
                                                                                                                              Henriette Gallé. E. Gallé Nanceiis
Pièce visible dans l’ouvrage de Philippe Garner « Emile Gallé » p.19
Mis à prix 150 € sur EBay et cette pièce a été acquise pour 6 750 € en 101 enchères le 14 avril 2014 :
v1

https://leverreetlecristal.wordpress.com/2014/01/20/emile-galle-1846-1904-le-maitre-verrier-de-l-art-nouveau-france/

Flacon d’Emile GALLE à décor émaillé haut de 17 cm (France)

v2 v3

Émile GALLÉ (1846 – 1904), flacon à anse en verre ambré et frotté à l’or. A panse à épaule renflée, col droit et bagué, pied de section circulaire. Bouchon d’origine godronné. Décoration de fleurs à coeur en cabochon émaillées peintes en relief. Estimation : 1 100 €.

Signé « Cristallerie d »Emile Gallé à Nancy modèle et décor déposés », gravés sous la base. Hauteur : 17 cm.

En 1874, son père lui confie la direction de son affaire. Il groupe à Nancy toutes les activités : faïencerie, verrerie, ateliers de dessins, de composition, de décor et de gravure. Le 4 avril 1875, il se marie avec Henriette Grimm (1848-1914) et s’installe au 2 avenue de Garenne (photo ci-dessous), dans une grande maison construite en 1873 par son père. De style traditionnel, elle possède 3 étages et est entourée de jardins vastes et touffus.  En 1876, il cesse toute collaboration avec saint Clément.

https://leverreetlecristal.wordpress.com/2014/01/20/emile-galle-1846-1904-le-maitre-verrier-de-l-art-nouveau-france/

Coupe exceptionnelle « Les anisoptères » d’Emile GALLE à décor d’odonates (France)

Émile GALLÉ (1846-1904), coupe « Les anisoptères » créée en 1882 en cristal soufflé au riche décor de deux odonates. Signée, située et datée Émile GALLÉ Nancy 1882, marquée Fecit, porte la mention 4 et dédicacée « À mon ami Henry Gérardin ». Monogrammée E. G. à la Croix de Lorraine en gravure vers la grande libellule. Hauteur : 11,5 cm. Diamètre : 17,5 cm. Estimation : 30 000 €.

https://leverreetlecristal.wordpress.com/2014/01/20/emile-galle-1846-1904-le-maitre-verrier-de-l-art-nouveau-france/