Archives pour la catégorie Verrerie MAZZEGA (1929-1983) réalise des pièces de Chagall Cocteau Braque (Italie)

Vase « Corroso » de la verrerie MAZZEGA (1929-1983) (Italie)

V

La réalisation de ce modèle, inventé aux environs de 1958 par le designer italien Lorenzo  (« Renzo ») Burchiellaro, a nécessité la mise en œuvre de deux techniques distinctes, fréquemment utilisées par les verriers vénitiens : une de production du verre à chaud (sommerso) et l’autre de décoration à froid (corroso). Le verre sommerso (submergé) est constitué de plusieurs couches, superposées les unes aux autres en plongeant successivement la pièce dans différents creusets. Le verre corroso (corrodé) est quant à lui obtenu en traitant la surface externe de l’objet avec de l’acide fluorhydrique, ce qui lui donne une rugosité particulière.

Bien que ce vase soit peu documenté, les informations à disposition sur des sites de ventes aux enchères permettent d’apprendre que Renzo Burchiellaro a réalisé plusieurs pièces pour la maison I.V.R. Mazzega autour de 1960. Même si leur forme, le nombre de couches de verre et leurs couleurs varient d’un modèle à l’autre, l’on trouve de multiples exemples faisant simultanément appel aux techniques sommerso et corroso. Cette série semble avoir été produite au moins jusqu’en 1971, année où elle fut présentée lors de diverses expositions promotionnelles de la firme I.V.R. Mazzega.

Le vase Corroso de Renzo Burchiellaro n’est pas sans rappeler les pièces créées par le designer Flavio Poli au milieu des années 1950 pour la maison Seguso Vetri d’Arte, ou celles produites à la même époque en Suède par la manufacture Orrefors.

Publicités

Verrerie MAZZEGA (1929-1983) réalise des pièces de Chagall, Cocteau, Braque (Italie)

V V2 V3 V6 V7V

L’origine de la verrerie Mazzega remonte à 1929, lorsque Romano Mazzega crée à Murano une petite entreprise portant son nom. La fabrique, dont l’histoire est mal connue, semble avoir produit des pièces de grande qualité, mais surtout inspirées par le travail de ses concurrents. En 1937, la maison Romano Mazzega est vendue à Aureliano Toso, qui la rebaptise Vetri Decorativi Rag. Aureliano Toso. L’année suivante, Romano Mazzega ouvre une nouvelle verrerie, la Fratelli Mazzega, en association avec son frère Gino et sa sœur Maria. La société prend le nom d’I.V.R. (Industrie Vetrarie Riunite) Mazzega, vers 1950.

À partir de 1954, la firme collabore avec la Fucina degli Angeli, coopérative d’artistes fondée en 1950 à Murano. Elle réalise ainsi les pièces créées par des artistes de renommée internationale, tels que Pablo Picasso, Marc Chagall, Jean Cocteau ou encore Georges Braque. Elle accueille parallèlement des designers indépendants, comme Luigi Scarpa Croce, Aldo Bergamini, Carlo Scarpa ou Renzo Burchiellaro.

La société I.V.R. Mazzega, qui eut notamment le peintre Gianfranco Purisiol comme directeur artistique (de 1958 à 1962), est actuellement dirigée par Esperia Mazzega, fille de Romano. Elle semble toutefois avoir cessé toute production en 1983.