Archives mensuelles : septembre 2018

Vase de Marcel GOUPY à décor émaillé de fleurs géométriques haut de 11 cm (France)

 

Marcel GOUPY (1886-1954), vase en verre à décor émaillé de fleurs et de motifs géométriques en émaux durs. Vase signé sous la base « M Goupy ». Vase : 11 cm.

https://leverreetlecristal.wordpress.com/2014/03/22/marcel-goupy-1886-1954-decorateur-au-magasin-cristallerie-de-la-paix-france/

Publicités

Vase « Palestre » de René LALIQUE en verre créé en 1928, haut de 40 cm (France)

René LALIQUE (1962-1945), vase « PALESTRE » en verre blanc satiné, patine sépia, soufflé moulé. Modèle créé en 1928. Hauteur : 40 cm. Estimation : 60 000 €.

La palestre désigne la partie du gymnase grec où les hommes s’entrainent à la lutte.

https://leverreetlecristal.wordpress.com/2014/02/10/rene-lalique-1860-1945-supremement-elegant/

Paire de porte-pinceaux d’Emile GALLE haut de 9 cm estimée 600 € (France)

Emile GALLE (1846-1904), paire de porte-pinceaux en verre transparent, de forme quadrilobée à décor de fleurs émaillé polychrome. Signés à l’or sous la base « Emile Gallé A Nancy ». Hauteur : 9 cm.

https://leverreetlecristal.wordpress.com/2014/01/20/emile-galle-1846-1904-le-maitre-verrier-de-l-art-nouveau-france/

Vase des Frères MULLER à décor de Lys haut de 40 cm (France)

Frères MULLER (1897-1936), vase en verre à décor floral. Hauteur 40 cm. Estimation : 1000 €.

Même si l’on peut considérer que les Frères Muller possédèrent  «la troisième manufacture de verre de l’Ecole de Nancy», ils ne furent pas membres de celle-ci. Ils surent toutefois tirer profit de l’intense activité artistique de la ville et de l’engouement spectaculaire pour les arts décoratifs au début du 20ème siècle, en privilégiant le répertoire naturaliste cher à l’Art nouveau nancéien. Parfois accusés de pastiches, les Frères Muller ont produit des pièces originales et d’une grande sophistication tant technique que décorative, à même de faire la démonstration de l’originalité et de l’excellence de la production verrière lorraine à cette période.

https://leverreetlecristal.wordpress.com/2014/02/11/freres-muller-a-luneville-1897-1936-lhistoire-dune-famille-verrier-france/

Gobelet de Marcel GOUPY à décor émaillé haut de 10 cm (France)

 

Marcel GOUPY (1886-1954), gobelet en verre à décor émaillé de fleurs monogrammé « MG » et situé sous la base « Delvaux 18, Rue Royale Paris ». Hauteur : 10,5 cm.

Il deviendra en 1919, décorateur en chef à la galerie puis son directeur artistique en 1929 à la mort de Géo Rouard, jusqu’en 1954 dans l’atelier du magasin « Cristallerie de la Paix », situé aux 34-36 de l’avenue de l’Opéra à Paris. Ce magasin fut repris par Géo Rouard avec son atelier de décoration situé rue Vieille du Temple. il devient un centre de diffusion de créations décoratives d’avant-garde après la guerre de 1914-1918.

https://leverreetlecristal.wordpress.com/2014/03/22/marcel-goupy-1886-1954-decorateur-au-magasin-cristallerie-de-la-paix-france/

Ensemble de 3 vases de Marcel GOUPY et Jean-Boris LACROIX (France)

 

Marcel GOUPY (1886-1954) et Jean-Boris LACROIX (1902-1984), ensemble de trois vases formant surtout de table en épais verre vert foncé et monture moderniste en métal nickelé. Signé du cachet sur la structure et signé à la pointe M Goupy sur le verre pour les deux petits vases.

Marcel GOUPY (1886-1954) a été peintre aquarelliste avant de se passionner pour la céramique et le verre. Diplômé de l’Ecole Nationale des Arts Décoratifs de Paris, sa rencontre avec Georges (Géo) Rouard en 1909, fut déterminante pour sa carrière. Il commence le début de sa collaboration avec le galeriste Rouard par fournir des dessins et décors de verrerie. Ces premières pièces émaillées apparaissent en 1914.

https://leverreetlecristal.wordpress.com/2014/03/22/marcel-goupy-1886-1954-decorateur-au-magasin-cristallerie-de-la-paix-france/

Vase de Désiré CHRISTIAN signé « Verrerie d’art de Lorraine » et monogramme « B.S Co Meisenthal » estimé 3 500 € (France)

 

Désiré CHRISTIAN (1843-1907) et Verrerie d’Art de Lorraine Vase en verre double à décor floral peint en sous couche, finement gravé, émaillé polychrome . Signature « Verrerie d’art de Lorraine » et monogramme « B.S Co Meisenthal » peinte dans les chardons, sous la base. Hauteur : 14,5 cm.

En 1897-1898, Désiré Christian quitte l’atelier de décoration de la verrerie pour s’installer à son propre compte. Il s’associe avec son frère François, sa fille Marie Augustine et son fils Armand. L’atelier installé route de Soucht, s’approvisionne en « blancs » à Meisenthal et à Saint Louis Les Bitche. Sa production est visible au musée de Meisenthal. Ses pièces, aux formes simples, sont gravées à l’acide ou décorées à l’émail rehaussé d’or. Les motifs sont inspirés par la nature, le japonisme, l’orientalisme, ou le style rocaille. Désiré Christian décéda le 19 janvier 1907 à Meisenthal. Ses œuvres resteront influencées par l’œuvre d’Émile Gallé et la production verrière de l’École de Nancy.

https://leverreetlecristal.wordpress.com/2014/01/28/desire-christian-1846-1907-un-proche-de-galle/

Vase d’Alphonse George REYEN à décor de papillon et pavots haut de 17 cm et estimé 6 000 € (France)

Alphonse George REYEN (1844-1910), rare vase en verre multicouche, de forme balustre à col épaulé et évasé. Décor tournant de papillon et de pavots gravé en profonde réserve, de couleur rouge et parme sur un fond jaune opalin. Hauteur : 28,5 cm. Diamètre : 17,5 cm.

Alphonse Georges REYEN (1844-1910) débute par un travail de graveur et coloriste sur vitraux, vers 1870. Dès 1877, il travaille avec Eugène Rousseau (un des artistes verriers les plus importants du XIXe siècle), dont il sera l’élève, puis avec Ernest-Baptiste Léveillé (marchand éditeur). Il a travaillé également pour Emile Gallé, auprès duquel il se spécialise dans la gravure à la roue et à l’acide, ainsi que la technique dite intercalaire.

https://leverreetlecristal.wordpress.com/2014/03/02/alphonse-georges-reyen-1844-1910-maitre-verrier-et-brillant-graveur-france/

Vase d’André THURET en verre haut de 17 cm (France)

André THURET (1898-1965), vase de forme libre modelé à chaud en verre, très légèrement miel, au décor, en inclusion, de paillons or et argent. Signé André THURET, à la pointe sous la base. Hauteur : 17,5 cm.

https://leverreetlecristal.wordpress.com/2014/04/06/andre-thuret-1898-1965-ou-la-science-creee-un-artiste-france/