Archives pour la catégorie François-Emile DECORCHEMONT (1880-1971) des créations de pâtes de verre exceptionnelles (France)

Coupe en pâte de verre de François-Emile DECORCHEMONT haute de 8,5 cm (France)

François-Emile DECORCHEMONT (1880-1971), coupe creuse circulaire en pâte de verre. Estampillé en creux DECORCHEMONT. Hauteur : 8,5 cm. Diamètre : 16 cm. Etiquette de marchand Geo ROUARD, 34 avenue de l’Opéra.

François-Emile DECORCHEMONT (1880-1971) est un céramiste et maître verrier français. Il appartenait à une famille d’artistes, son père, Louis-Émile Décorchemont (1851-1921), était sculpteur. Après avoir étudié à l’École nationale des arts décoratifs, il réalisa de nombreux objets en pâte de verre qui lui apportèrent la notoriété. La technique de la pâte de verre s’était développée à la fin du XIXe siècle chez les verriers.

https://leverreetlecristal.wordpress.com/2014/01/25/francois-emile-decorchemont-1880-1971-des-creations-de-pates-de-verre-exceptionnelles/

Publicités

Coupe en pâte de verre de François-Emile DECORCHEMONT haute de 5 cm (France)

v1 v2 v3

François-Emile DECORCHEMONT (1880-1971), coupe sur talon en pâte de verre translucide et veinée bleu vert à décor de mascarons scandée de canelures. Hauteur : 5, 5 cm. Diamètre : 7,9 cm. Estimation : 2 500 €.

François-Emile DECORCHEMONT (1880-1971) est un céramiste et maître verrier français. Il appartenait à une famille d’artistes, son père, Louis-Émile Décorchemont (1851-1921), était sculpteur.

Après avoir étudié à l’École nationale des arts décoratifs, il réalisa de nombreux objets en pâte de verre qui lui apportèrent la notoriété. La technique de la pâte de verre s’était développée à la fin du XIXe siècle chez les verriers.

https://leverreetlecristal.wordpress.com/2014/01/25/francois-emile-decorchemont-1880-1971-des-creations-de-pates-de-verre-exceptionnelles/

Réserve à hosties en pâte de verre et laiton de François-Emile DECORCHEMONT (France)

v1 v2

François-Emile DECORCHEMONT (1880-1971), réserve à hosties en pâte de verre bullée jaune et orange. Monture en laiton doré. Le couvercle à charnière est surmonté d’une croix. Cachet DECORCHEMONT frappé dans la pâte de verre. Hauteur : 15 cm. Diamètre : 11 cm.

Il fit évoluer dans les premières années du XXe siècle la technique de la pâte de verre fine puis épaisse et diaphane. Il s’imposa alors comme maître verrier. Il inventa une matière nouvelle, la pâte de cristal. Chrétien fervent, c’est en fréquentant l’église de son village, dotée de superbes vitraux de la Renaissance, que lui vint l’idée d’appliquer sa technique à l’art du vitrail dans les années 1930. Après la guerre, il se consacra plus particulièrement aux vitraux notamment dans sa région. Personnage très discret et peu communiquant il gardait secrètes ses découvertes et ses techniques. Peintre, céramiste, verrier, il créait l’ensemble de ses œuvres, le dessin, le moule, la finition. Son œuvre se caractérise par un dessin épuré, aux lignes simples et par l’éclat, la transparence et la luminosité des couleurs.

https://leverreetlecristal.wordpress.com/2014/01/25/francois-emile-decorchemont-1880-1971-des-creations-de-pates-de-verre-exceptionnelles/

Coupe en pâte de verre de François-Emile DECORCHEMONT haute de 10 cm € (France)

v1

François-Emile DECORCHEMONT (1880-1971), coupe sur pied en pâte de verre dans les tons bruns violoacés à décor feuilles lancéolées. Diamètre : 17,5 cm. Hauteur : 10,7 cm. Cachet en creux DECORCHEMONT et numéroté A593. Estimation : 2500 €.

François-Emile DECORCHEMONT (1880-1971) est un céramiste et maître verrier français. Il appartenait à une famille d’artistes, son père, Louis-Émile Décorchemont (1851-1921), était sculpteur. Après avoir étudié à l’École nationale des arts décoratifs, il réalisa de nombreux objets en pâte de verre qui lui apportèrent la notoriété. La technique de la pâte de verre s’était développée à la fin du XIXe siècle chez les verriers.

https://leverreetlecristal.wordpress.com/2014/01/25/francois-emile-decorchemont-1880-1971-des-creations-de-pates-de-verre-exceptionnelles/

Vitrail de François-Emile DECORCHEMONT réalisé en 1934 (France)

v2

François-Émile DECORCHEMONT (1880-1971), vitrail représentant la Vierge en majesté et deux anges cintré traité dans le goût Nabi. Exécuté de parties en pâte de verre aux coloris différents et à la surface travaillée en relief, parfois à l’évocation du sujet, parfois présentant un décor de motifs géométriques. Encadrement de métal noirci, joints ciment. Signé du cachet grand formant F. DECORCHEMONT et daté 1934 en bas à gauche. Hauteur : 125 cm. Largeur : 175 cm. Estimé : 14 000 €.

Cet artiste fit évoluer dans les premières années du XXe siècle la technique de la pâte de verre fine puis épaisse et diaphane. Il s’imposa alors comme maître verrier. Il inventa une matière nouvelle, la pâte de cristal. Chrétien fervent, c’est en fréquentant l’église de son village, dotée de superbes vitraux de la Renaissance, que lui vint l’idée d’appliquer sa technique à l’art du vitrail dans les années 1930. Après la guerre, il se consacra plus particulièrement aux vitraux notamment dans sa région. Personnage très discret et peu communiquant il gardait secrètes ses découvertes et ses techniques. Peintre, céramiste, verrier, il créait l’ensemble de ses œuvres, le dessin, le moule, la finition. Son œuvre se caractérise par un dessin épuré, aux lignes simples et par l’éclat, la transparence et la luminosité des couleurs.

https://leverreetlecristal.wordpress.com/2014/01/25/francois-emile-decorchemont-1880-1971-des-creations-de-pates-de-verre-exceptionnelles/

Vase de François-Emile DECORCHEMONT réalisé en pâte de verre vers 1913 à décor de charançons (France)

v1

François-Emile DECORCHEMONT (1880-1971), vase « Charançons » en pâte de verre à décor d’une frise d’insectes en haut relief de couleur noire et d’herbacées bleu-vert. Signé « Décorchemont » dans la coquille. Hauteur : 13 cm. Diamètre : 12,5 cm.

Ses créations n’ont pas de valeur fonctionnelle mais seulement esthétique de par leur fragilité et leur coût de production. Il éditait ses œuvres en petites séries et ne cherchait pas le rendement mais l’esthétisme. François Décorchemont est le grand-père des verriers Antoine Leperlier et Étienne Leperlier.

https://leverreetlecristal.wordpress.com/2014/01/25/francois-emile-decorchemont-1880-1971-des-creations-de-pates-de-verre-exceptionnelles/

Vase « Trois Figures » en pâte de verre de François-Emile DECORCHEMONT estimé 20 000 € (France)

v2 v3 v5 v6

François-Emile DECORCHEMONT (1880-1971), vase « Trois Figures », modèle 59 1914 (quatre exemplaires répertoriés) en pâte de verre épaisse, à col ourlé orné d’alvéoles et base ronde en retrait. Décor en haut relief de trois anses ajourées et de trois médaillons à motifs de jeunes filles ceuillant des fleurs sur un fond floral en léger relief, de couleur rouge-pourpre. Signé « Décorchemont » dans la coquille. Hauteur : 24 cm. Diamètre : 20 cm.

François-Emile DECORCHEMONT (1880-1971) est un céramiste et maître verrier français. Il appartenait à une famille d’artistes, son père, Louis-Émile Décorchemont (1851-1921), était sculpteur. Après avoir étudié à l’École nationale des arts décoratifs, il réalisa de nombreux objets en pâte de verre qui lui apportèrent la notoriété. La technique de la pâte de verre s’était développée à la fin du XIXe siècle chez les verriers.

erreetlecristal.wordpress.com/2014/01/25/francois-emile-decorchemont-1880-1971-des-creations-de-pates-de-verre-exceptionnelles/

Coupe référencée par l’artiste François-Emile DECORCHEMONT estimée 6 000 € (France)

V3

François-Emile DECORCHEMONT (1880-1971), coupe à corps sphérique et deux anses latérales pleines à corps de souris, modèle 526 du référencier de l’artiste. Epreuve en pâte de verre grisé et rose. Signée du cachet rond. Hauteur : 9 cm. Diamètre : 21 cm.

Historique : modèle réalisé en 1946 et diffusé jusqu’en 1951. 8 exemplaires. Bibliographie : Véronique Ayroles, François Décorchemont, Norma Editions, Paris, 2006, modèle référencé et reproduit p. 299. NB : Un modèle similaire a été adjugé 19200 €€ chez Christie’s Paris le 30 Novembre 2006.

https://leverreetlecristal.wordpress.com/2014/01/25/francois-emile-decorchemont-1880-1971-des-creations-de-pates-de-verre-exceptionnelles/

Coupe de François-Emile-DECORCHEMONT estimée 2 500 € (France)

V2

François-Emile-DECORCHEMONT (1880-1971), coupe en pâte de verre moulée et gravée. Porte un numéro : « B 801 ». Diamètre : 14 cm.

https://leverreetlecristal.wordpress.com/2014/01/25/francois-emile-decorchemont-1880-1971-des-creations-de-pates-de-verre-exceptionnelles/

« Poisson sautant » de François-Emile DECORCHEMONT en pâte de verre haut de 20 cm estimé 1 000 € (France)

François-Emile DECORCHEMONT (1880-1971), « Poisson sautant », le modèle conçu en 1938 et réputé avoir été réalisé à 13 exemplaires. Epreuve en pâte de verre polychrome. Hauteur : 20 cm.

https://leverreetlecristal.wordpress.com/2014/01/25/francois-emile-decorchemont-1880-1971-des-creations-de-pates-de-verre-exceptionnelles/