Archives pour la catégorie Expositions (Tous Pays)

Exposition « Retour aux sources » au Musée Lalique jusqu’au 5 novembre 2017 (France)

Exposition « Retour aux sources, quand Lalique s’inspire du monde » au Musée Lalique de Wingen sur Moder (67) France

René Lalique a beaucoup observé le monde qui l’entourait. 3 « F »  sont souvent utilisés pour décrire ses sources d’inspiration : la Femme, la Faune et la Flore. Le musée Lalique de Wingen sur Moder propose une  nouvelle approche avec cette exposition : un regard croisé entre les créations Lalique et les œuvres qui ont pu l’inspirer.

René Lalique avait su s’emparer de l’esprit de son temps mais aussi de celui des siècles précédents pour ses créations. Comment ne pas voir l’influence du japonisme dans des représentations de paons ou de branches de prunus ? Ou encore de l’Egypte antique dans certains scarabées ou fleurs de lotus ? Venez profiter de ce voyage aux sources de l’inspiration Lalique

du 24 juin au 5 novembre 2017 – entrée payante

Musée Lalique – rue du Hochberg
67290 Wingen-sur-Moder
Tél. 03 88 89 08 14  ou 03 88 89 96 89 (le week-end)

Plus d’informations : http://www.musee-lalique.com/decouvrir/expositions-temporaires/retour-aux-sources-quand-lalique-sinspire-du-monde

Publicités

Exposition « Paul NICOLAS, maire de Laxou et artiste engagé » du 6 mai au 3 juin 2017 à la médiathèque de Laxou (France)

Exposition « Paul NICOLAS, Maire de Laxou et artiste engagé »

du 6 mai au 3 juin 2017 médiathèque de Laxou – Entrée Libre » – Infos 03 83 28 71 16

Mardi – Jeudi – Vendredi de 14 h à 19 h – Mercredi et Samedi de 10 h à 18 h

C’est une magnifique exposition que nous propose la médiathèque de Laxou avec des panneaux explicatifs, des vases de toutes les périodes de Paul Nicolas, des aquarelles et objets personnels du Maître-Verrier. Une exposition pour tout savoir sur cette artiste proposait par la commune cher à lui. A ne pas manquer !

Agé de 13 ans, Paul Nicolas et ses parents viennent s’installer à Laxou, pour fuir les allemands qui occupent une partie de la Lorraine. Ils sont sous le coup d’une expulsion.  La rencontre avec Emile Gallé sera un véritable tournant pour l’artiste doué en dessin. Une véritable amitié se nouera entre les deux hommes, alors qu’il rejoint la manufacture dès 1893. Il y restera jusqu’au 1919 avant de produire ses propres pièces. En 1903, à 28 ans, Paul Nicolas sera le plus jeune maire de France en remportant la mairie de Laxou sous l’étiquette radical-socialiste.

https://leverreetlecristal.wordpress.com/2014/01/16/paul-nicolas-1875-1952-ou-dargental-verrier-lorrain-un-de-mes-preferes/

Festivités des 310 ans de la cristallerie de VALLERYSTHAL du 25 mai au 11 juin 2017 (France)

La Cristallerie de VALLEYRYSTHAL fête ses 310 ans cette année. Dans le cadre de cet anniversaire un ensemble de festivités est organisé du jeudi 25 mai au dimanche 11 juin 2017 :

.Exposition de peinture sur le thème de l’Art du Feu par Nadine Ulukaya

. Exposition de photos par Grain d’Ciment

. Conférence par le Dr Luc Stenger le vendredi 26 mai 2017 à 19 h

. Démonstrations de soufflage et de filages de verres les 26 et 27 mai 2017

. Visite du musée de la « 2 cv » les samedis après-midi

. Audition musicale le dimanche 11 juin 2017 à 14 h 30

Nombreuses possibilités de restauration aux alentours avec menu « Verrier »

Renseignements et réservations des animations 03 87 25 62 04 ou 06 77 37 77 95

Exposition « Verreries d’Argonne en révolutions XVIII°-XIX° » du 8 mai au 30 septembre 2017 à Les Islettes (55120) (France)

Exposition « Verreries d’Argonne en révolutions XVIII°-XIX° » à Les Islettes (55120) 

Pour les verreries argonnaises, le passage de 18è au 20 è siècle a été marqué par des révolutions : la révolution française, Valmy et Varennes en Argonne sont proches, et aussi les révolutions économique et technique. Avant la fin de la royauté, la plupart des verreries argonnaises sont en difficulté.

En un demi-siècle, on passe d’une douzaine de verreries où la noblesse du verre contrôle une production encore artisanale à une concentration de l’activité dans la vallée de la Biesne.

L’exposition fait découvrir ces bouleversements avec les bouteilles, verres, cloches et autres objets parvenus jusqu’à nous, de nombreuses gravures, illustrations d’époque et vidéos mettant en scène leurs usages.

Une salle du musée consacre jusqu’en 2019, le verre et le patrimoine verrier argonnais pendant la 1ère guerre mondiale.

du 8 mai au 30 septembre 2017 : Dimanche et Jours Fériés de 10 h à 12 h et de 14 h à 18 h

1er juillet au 31 août : Samedi de 14 h à 18 h et Dimanche et Jours Fériés  de 10 h à 12 h et de 14 h à 18 h – ouvert toute l’année pour groupes sur rendez-vous 

06 52 96 21 66 – avargonne.sec@gmail.com

 

 

Exposition de Faïences de Saint Clément jusqu’au 8 mai prochain à Nancy (France)

Exposition « Faïences de Saint Clément » entre tradition et modernité pendant les trente glorieuses.

du 11 avril au 8 mai 2017 Espace Gruber – CCI de Meurthe et Moselle 53, rue Stanislas 54000 Nancy – Infos 03 83 85 54 54

de 8 h 30 à 12 h 30 et de 14 h à 18 h (17 h 30 le vendredi) – fermé le samedi et dimanche

Profitez de cette exposition pour redécouvrir les vitraux de Jacques Gruber.

Organisée par l’Académie Lorraine des Arts du Feu et l’association Saint Clément, ses Faïences et son Passé et la CCI de Meurthe et Moselle

 

Exposition MATIERE A POESIE Verreries Parlantes d’Emile GALLE du 31 mars au 9 juillet 2017 (France)

Exposition « Matière à Poésie » verreries parlantes d’Emile Gallé du 31 mars au 9 juillet 2017 – Musée de l’Ecole de Nancy (France)

Musée de l’Ecole de Nancy : 36-38 rue du Sergent Blandan 54000 NANCY (France)

Ouvert du mercredi au dimanche de 10 h à 18 h Fermé le lundi, mardi et 1er mai

Visites guidées : 9.04, 14.05, 11.06, 9.07 : 10 h30 sans réservation, dans la limite des places disponibles

Infos 03 83 17 86 77

https://leverreetlecristal.wordpress.com/2014/01/20/emile-galle-1846-1904-le-maitre-verrier-de-l-art-nouveau-france/

Exposition Charles SCHNEIDER prolongée jusqu’au 29 juin 2016 au musée Mendjisky à Paris (France)

V

Exposition « SCHNEIDER Les Enfants d’une Œuvre » du 20 janvier au 29 juin 2016

Un nouveau lieu culturel parisien, le musée Mendjiky :

VLe musée Mendjisky récemment ouvert il y a 2 années, est installé dans l’atelier du maître verrier Barillet. Ce  Magnifique bâtiment Art Déco rend hommage au savoir-faire français et aux métiers d’art poursuivant ainsi sa vocation de valorisation des artistes et artisans du XXe siècle.

Adresse : 15, square de Vergennes à Paris (France), accès par le 279, rue de Vaugirard (XVe, métro Vaugirard). Ouvert de 11  h à 18 h, sauf le jeudi. Tél : 01 45 32 37 70 – Accueil de qualité.

Métro : Vaugirard (Ligne 12) – Bus : Lignes 39, 70, 80, 88 – Autolib’ : station au niveau du 230 rue de Vaugirard – Vélib’ : station n° 15038, 18 place Adolphe Chérioux ou n° 15019, 3 rue Paul Barruel.

Tarifs  : plein : 9 € – Tarif réduit (étudiants de moins de 25 ans, Amis du Louvre, demandeurs d’emploi, personnes handicapées, conservateurs de musées, guides-conférenciers, cartes ICOM , cartes « maison des artistes ») : 6 €.

Exposition « SCHNEIDER Les Enfants d’une Œuvre » jusqu’au 29 juin 2016 :

Dans ce nouveau lieu de rendez-vous culturel parisien, le musée Mendjiky rend hommage à Charles Schneider qui fut assurément l’une des plus grands verriers du XXe siècle avec à ses côtés, au début de l’aventure, son frère Ernest.

Infatigable créateur, il est originaire de Lorraine et créa plusieurs centaines de modèles entre 1918 et 1933, diffusés par deux lignes commerciales : Schneider et Charder, Le Verre Français. Caractérisées par des couleurs vives, puissantes, contrastées et des motifs naturalistes et stylisés, les verreries Schneider eurent un succès retentissant à l’Exposition Universelle de 1925 et furent massivement exportées vers l’Amérique.

Symbolisant parfaitement le style Art déco de l’entre-deux-guerres, les verreries Schneider furent pourtant oubliées durant plusieurs décennies. Elles sont finalement réévaluées dans les années 1960 sous les appellations de verreries Art Nouveau ou Art Déco selon leur période de production. Il fallut attendre le début des années 1980 pour que des collectionneurs participent enfin à leur reconnaissance.

A travers cette exposition vous pourrez également découvrir le travail de ses enfants Charles Junior et Robert-Henri qui relancent la production en 1949 avec  vases et coupes aux parois épaisses et irrégulièrement bullés.

Plusieurs amateurs, dont notamment le collectionneur allemand Barlach Heuer, ainsi que Laurence et Jean-Pierre Serre, ont depuis rassemblé leurs collections pour constituer l’exposition avec plus de 300 verreries : coupes, flacons, corsetières, bougeoirs, vases, pichets, chandeliers, lampes, veilleuses, berluzes. A ne pas manquer !

017005 006007 009 011 012 013 014 015 016 018 019 021 022 023 024 026 027 028 029 030 032 033 037

 

Visites commentées par Laurence Serre (1h) :

Vendredi 1er avril à 16 h 30 – Lundi 11 avril à 12 h 30 – Lundi 18 avril à 12 h 30 – Dimanche 24 avril à 16 h 30.

Autres moments de partage avec :

Conférence de l’écrivain historien d’art Serge Bramly autour de son livre « La transparence et le reflet » verre, arts et civilisations : dimanche 24 avril à 18 h.

Catalogue de l’exposition :

Catalogue de l’Exposition Itinérante « Schneider Les Enfants d’une Œuvre Schneider » Editions Choses et Autres Choses – Mars 2012 – Prix : 48 €.

Liens internet conseillés :

https://leverreetlecristal.wordpress.com/2014/01/24/charles-schneider-1881-1953-un-maitre-verrier-apprecie-outre-atlantique/

Exposition François-Théodore LEGRAS à SOREZE de juin au décembre 2015 (France)

Layout 2

Verrier originaire des Vosges et devenu directeur de la principale verrerie de Paris, celle implantée à Saint-Denis, François-Théodore LEGRAS a parfaitement illustré l’Art Nouveau et réalisé le challenge de faire « du beau dans l’utile » en produisant des milliers de modèles pour tous les milieux et pour toutes les bourses.

Eclairée par les conseils de Jean et Dominique VITRAT, co-auteurs avec Jean-François et Marie-Françoise MICHEL d’un répertoire raisonné du verre dit »Legras », l’exposition du musée Yves Blaquière à Sorèze vous permettra d’appréhender quelle a été la formidable réussite de cet autodidacte talentueux, auteur de centaines de brevets et dont la notoriété a largement dépassé nos frontières. »

Expo : du 9 avril au 15 novembre 2015 « Trésors de sable et de feu. Verre et cristal aux Arts Décoratifs, XIVe-XXIe siècle » à Paris (France)

V1V2 V3 V4V

Photos : Musée des Arts décoratifs – Jean Tholance

Le Musée des Arts Décoratifs à Paris présente du 9 avril au 15 novembre 2015, l’exposition « Trésors de sable et de feu. Verre et cristal aux Arts Décoratifs, XIVe-XXIe siècle ».

Présentée dans les galeries Rivoli du musée des Arts Décoratifs, l’exposition réunit un ensemble exceptionnel de plus de 600 pièces de verre issues des réserves de l’institution. À travers un parcours chronologique allant de la Renaissance à nos jours, l’événement retrace les différents savoir-faire et métiers d’art, en révélant une collection riche et variée.

Cet ensemble offre un regard étendu sur les styles, les techniques et les goûts propres à chaque époque, tout en rendant hommage aux écoles et foyers créatifs européens, orientaux et américains.

La chronologie des douze salles évoque aussi l’histoire de la construction de ce patrimoine au travers des achats et surtout des dons et legs de collectionneurs éclairés. En unissant le beau à l’utile, Trésors de Sable et de Feu, Verre et Cristal aux Arts Décoratifs, XIVeXXIe siècle est une histoire du verre racontée à travers cette collection, considérée aujourd’hui comme l’une des plus importantes en Europe.

Pratique

Les Arts Décoratifs
107 rue de Rivoli
75001 Paris

Tél. : +33 (0)1 44 55 57 50
Métro : Palais-Royal, Pyramides ou Tuileries
Autobus : 21, 27, 39, 48, 68, 69, 72, 81, 95

http://www.lesartsdecoratifs.fr/francais/

Du 28 février au 25 Avril 2015, expo :  » Les Néoténiques  » installation en aquarium avec axolotls, verre et plantes de d’Apolline GRIVELET et Valérie GRANGE (France)

Du 28 février au 25 Avril 2015 à la Galerie Da-End située au 17 rue Guénégaud à 75006 Paris.

L’exposition a été réalisée à l’atelier des figurines en pâte de verre à Valérie Grange pour l’installation d’Apolline Grivelet.